Voir vert - Printemps 2016

Voir vert est la seule publication entièrement dédiée à la construction durable au Québec. Et c'est aussi le véhicule publicitaire privilégié pour les entreprises et les organismes qui désirent promouvoir leurs produits ou systèmes écologiques, leurs services environnementaux ou leur engagement envers le développement durable. Tant auprès des professionnels et des entrepreneurs du milieu de la construction que des différents acteurs de l'industrie immobilière et des donneurs d'ouvrage publics.

 

Réduire les déchets

La récupération des matériaux de construction, de rénovation et de démolition n’a cessé de progresser dans le milieu du bâtiment au Québec, au cours des dernières années, permettant ainsi de donner une nouvelle vie utile à des débris de chantier qui auraient autrement pris le chemin de l’élimination. Le plus souvent en les recyclant, dans la mesure où une filière d’écoulement est en place, et en les valorisant.

Toutefois, force est de constater que la filière du réemploi n’a malheureusement pas suivi la même trajectoire. En fait, elle est restée marginale, comme l’est aussi demeurée la déconstruction en bonne et due forme. Pourtant, lorsque les produits et matériaux récupérés s’y prêtent, les réutiliser dans leur application d’origine se pose sans contredit comme la solution la plus écologique. Car comme elle n’exige pas de transformation, elle n’entraîne donc ni dépenses énergétiques ni émissions de gaz à effet de serre.

S’il faut nécessairement maintenir les efforts déployés pour récupérer, recycler ou valoriser les matières résiduelles issues des chantiers, il importe également d’accentuer ceux visant à réduire les déchets qui y sont générés. Plus particulièrement en misant sur l’approche de l’écoconception dès le début du cycle de vie d’un bâtiment, en passant par le choix des matériaux et les assemblages en fonction d’une éventuelle déconstruction.

Et en ce sens, il faut saluer la démarche engagée par RECYC-QUÉBEC pour favoriser la réduction de l’emploi de matériaux à la source. Une initiative dans le cadre de laquelle elle sollicite actuellement des propositions pour soutenir la mise sur pied de projets d’écogestion de chantiers de construction, de rénovation et de démolition. Comme la reconversion d’immeubles pour en allonger la durée de vie, l’écoconception de bâtiments ou l’application de pratiques de déconstruction sélective menant au réemploi de matériaux.

En visant à prévenir l’utilisation de matières premières neuves, le gaspillage des ressources ainsi que la perte, la dégradation ou le rejet de matériaux à toutes les étapes de la vie d’un bâtiment, cette démarche s’annonce prometteuse. Reste à voir maintenant comment se traduiront les projets qui seront retenus et quel sera leur impact sur l’évolution des façons de faire des acteurs du bâtiment. En espérant qu’ils pourront les amener à faire un grand pas en avant.

Anik Girard
Directrice générale et éditrice

Sommaire

BILLET
Réduire les déchets

ÉCHOS
Ici et là dans l’industrie

HAUTE PERFORMANCE
L’édifice Claude-Béchard de la MRC de Kamouraska

ÉCHANGES ÉCONERGÉTIQUES
Le concept de la boucle énergétique de l’écoquartier Angus

VERDIR LES STATIONNEMENTS
Pour mieux réduire les îlots de chaleur et gérer les eaux de pluie

ASSEMBLAGES DURABLES
Pour des enveloppes de bâtiments performantes et durables

MATÉRIAU BÉTON
Avancées environnementales
Transparence annoncée
Durabilité appliquée

INNOVATION
Une solution multifonction pour le lavage des mains dans les toilettes publiques

Édition : Printemps 2016
Directrice générale et éditrice : Anik Girard
Rédacteur en chef délégué : Rénald Fortier
Collaborateurs : Marie Gagnon, Benoit Poirier
Correctrice : Monique Lalonde, Delphine Vincent
Conception graphique et responsable de la production : René-Claude Senécal
Photographe : Stéphane Groleau

Abonnement

Pour s’abonner : 514 856-6600 ou 1 866 669-7326 ou Constructo.ca