Les Leaders de la construction au Québec 2014

Outre le palmarès des plus importants entrepreneurs québécois que dresse Constructo depuis plus de 25 ans, cette publication donne la recette du succès de ceux qui savent s'illustrer avec brio année après année. Elle démontre aussi comment les constructeurs peuvent réussir à tirer leur épingle du jeu dans une industrie où la concurrence se fait sans cesse plus vive.

 

Favoriser la saine concurrence

Collusion, corruption, fraude… L’industrie de la construction s’est retrouvée plus souvent qu’autrement au banc des accusés ces dernières années. Les activités illégales mises au jour ont fortement contribué à la secouer et à la discréditer. Sans compter que ce grand pan de l’économie québécoise est depuis toujours en proie au travail au noir.

La Loi sur l’intégrité en matière de contrats publics, adoptée par Québec en décembre 2012, ne peut évidemment que contribuer à assainir les moeurs dans l’industrie. D’autant plus que le seuil de la valeur des contrats publics nécessitant une autorisation à soumissionner de l’Autorité des marchés financiers ne cesse d’être abaissé, lui qui se situe maintenant à 5 millions de dollars.

La poursuite des enquêtes de l’Unité permanente anticorruption s’impose également pour mettre au pas des entrepreneurs délinquants. Tout comme les efforts sans précédent déployés par la Commission de la construction du Québec, de même que par la Régie du bâtiment du Québec, pour contrer les activités illégales et favoriser une saine concurrence dans l’industrie.

Reste cependant qu’au-delà du resserrement des règles du jeu et de l’intensification de la lutte à la criminalité, l’industrie doit nécessairement elle-même mettre l’épaule à la roue pour redorer son blason. Au premier chef en posant des gestes significatifs pour favoriser la probité des entrepreneurs.

Comme l’a déjà fait l’Association patronale des entreprises en construction du Québec avec son code d’éthique. Ou encore l’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec, également avec la mise en place d’un code d’éthique à l’intention des entrepreneurs réunis sous son parapluie. Un code moral auquel adhèrent automatiquement ses membres et qui lance le signal que les malversations n’ont pas leur place dans leur milieu.

En ce sens, il faut aussi saluer la mise sur pied du programme d’intégrité de l’Association de la construction du Québec, qui vise à permettre aux constructeurs d’afficher leur probité et de bénéficier d’un avantage concurrentiel auprès des donneurs d’ouvrage soucieux de faire affaire avec des partenaires en mesure de montrer patte blanche.

N’émanant pas d’organismes à caractère disciplinaire, de telles initiatives ont certes leurs limites, mais elles n’en constituent pas moins de grands pas dans la bonne direction. Et pour assurer une saine concurrence entre les entrepreneurs honnêtes qui respectent les lois et les règlements au Québec, soit la majorité.

Anik Girard
Directrice générale et éditrice

Sommaire

BILLET
Favoriser la saine concurrence

LES CHAMPIONS DE LA CROISSANCE
Les entreprises ayant le plus progressé en 2013

CROISSANCE ÉQUILIBRÉE
Garoy Construction a su se structurer pour maîtriser sa croissance

INTÉGRATION VERTICALE
Régulvar se démarque en offrant des solutions complètes et avant-gardistes

DIVERSIFICATION ÉVOLUTIVE
Kiewit se maintient au rang des leaders en s’adaptant à l’évolution de ses marchés

LE PALMARÈS DES LEADERS
Le classement des plus importantes entreprises de construction au Québec

LE TOP 100 DES HEURES TRAVAILLÉES
Les employeurs de l’industrie ayant cumulé le plus d’heures travaillées en 2013

LES LEADERS PAR MÉTIER
Les plus importants employeurs dans chacun des métiers en 2013

RÉTROACTION POSITIVE
RGF Électrique sait prendre du recul pour mieux avancer

CÔTÉ GÉNIE CIVIL
Aménagement Côté Jardin élargit ses horizons dans le génie civil

VISION PÉRENNE
La recette de la longévité de JP Lessard Canada inc.

ASCENSION PLANÉTAIRE
Exportation et croissance vont de pair chez Honco

Édition : Automne 2014
Directrice générale et éditrice : Anik Girard
Rédacteur en chef délégué : Rénald Fortier
Collaborateurs : Marie Gagnon, Benoit Poirier
Correctrice : Monique Lalonde
Photographes : Marie-Ève Bergeron, Denis Bernier, Louise Leblanc
Conception graphique et responsable de la production : René-Claude Senécal
Infographie : Lan Le Phan

Abonnement

Pour s’abonner : 514 856-6600 ou 1 866 669-7326 ou Constructo.ca