Équipement de chantier 2013

Supplément thématique annuel du journal Constructo qui identifie les technologies susceptibles d’améliorer la bonne marche d’un chantier. Il établit également comment un constructeur peut bénéficier des meilleures solutions sur le marché pour gagner en productivité et en rentabilité tout en obtenant le meilleur rapport qualité/efficacité/prix.

 

Maîtriser la technologie

L´équipement de chantier a beaucoup évolué ces dernières années. Une évolution qui se poursuit et qui s’accompagne de gains d’efficacité pour les entrepreneurs. Leur productivité s’en trouve le plus souvent accrue, tout comme la qualité de leur ouvrage et la sécurité de leurs travailleurs.
C’est notamment le cas du côté de la machinerie lourde qui est passée d’un mode mécanique à un mode hydraulique, pneumatique et électronique. Les pelles, paveuses, niveleuses et autres équipements du genre intègrent désormais les dernières avancées en matière de technologies : moteurs électroniquement assistés, circuits hydrauliques intelligents, systèmes de guidage par visée laser ou par GPS et autres. Si les engins d’aujourd’hui sont conçus pour offrir un rendement accru, tout comme un meilleur confort aux opérateurs, encore faut-il cependant s’assurer d’en tirer le plein potentiel sur les chantiers. D’où l’importance pour les entrepreneurs de parfaire les compétences des travailleurs qui seront appelés à manoeuvrer des équipements à la fine pointe de la technologie.
Le travailleur qui bénéficie d’une formation pointue sur un nouvel équipement, et nombre d’entrepreneurs peuvent en témoigner, acquiert des connaissances et des habiletés lui permettant de maîtriser la technologie. De sorte qu’il est en mesure de le manoeuvrer le plus efficacement possible et, également, de façon plus sécuritaire.
Les constructeurs ont donc tout y à gagner, eux qui peuvent ainsi optimiser le rendement de leur investissement dans du nouvel équipement. Surtout qu’ils ont accès à un système de perfectionnement de la main-d’oeuvre sans nul autre pareil en Amérique du Nord : le Fonds de formation des salariés de la construction, administré par la Commission de la construction du Québec (CCQ).
Non seulement peuvent-ils recourir à cet outil pour financer leurs activités de perfectionnement, mais aussi pour bénéficier de formations sur mesure. Comme si ce n’était pas assez, ils n’ont qu’à frapper à la porte de la CCQ pour qu’un conseiller procède à l’analyse des besoins exprimés et élabore une formation permettant d’y répondre de façon spécifique.
Ainsi donc, formez, formez…Il en restera toujours quelque chose !

Anik Girard
Directrice générale et éditrice

SOMMAIRE

Savoir gérer son parc d’équipement

Machinerie lourde : l’ère du changement

Une nouvelle cuvée de camionnettes

La revanche des fourgons

L’évolution du pneu de génie civil

Le monde des minis en ébullition

Camions : l’offre est au rendez-vous

Nouveautés dans l’outillage électroportatif

Édition : Mai 2013
Directrice générale et éditrice : Anik Girard
Rédaction : Benoit Bissonnette, Éric Descarries, Rénald Fortier
Correctrice : Monique Lalonde
Conception graphique et responsable de la production : René-Claude Senécal
Photographe : Marc Robitaille

Abonnement

Pour s’abonner : 514 856-6600 ou 1 866 669-7326 ou Constructo.ca